Sélectionnés parmi 20 candidats de Lorraine et 900 au niveau national, Jérémy DUBARD, Laura EMEL et Mélanie HECKER, tous 3 étudiants en 2ème année au sein du Programme ICN Grande Ecole, viennent de se voir remettre le Prix du Concours National 2014 – Promotion de l’éthique professionnelle lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue à Paris dans les locaux de l’UNESCO le 21 mai dernier. Ce prix leur a été remis par Jacky Chef, Gouverneur nommé du District Lorraine et Haute-Marne du Rotary.

Chaque candidat a produit, seul ou en groupe, un texte de 20 000 mots (6 à 8 pages) sur le sujet du comportement éthique vu par ces futurs professionnels tant au niveau de l’organisation des entreprises, des produits proposés que sur des aspects plus globaux comme le comportement éthique de la finance ou les rapports humains et humanitaires au niveau de la planète.

Le Président national du Jury et le représentant de l’UNESCO ont souligné l’importance des points de vue exprimés par les étudiants qui, dès à présent, préparent le monde de demain avec une vue de l’économie au service de l’Homme plutôt qu’avec l’Homme vu comme un moyen économique de production et de consommation.

Jérémy Dubard et Laura Emel, dont l’essai portait sur « La finance éthique : la finance de demain », reviennent sur leur participation à ce concours : « Nous tenons à remercier chaleureusement l’ensemble des organisateurs de ce concours qui œuvrent chaque année pour qu’il soit une entière réussite. Nous adressons également nos plus sincères remerciements à Christine Morin-Esteves, Chargée de Mission Développement Durable et RSE à ICN, pour son engagement aux côtés des étudiants. Notre participation à ce Concours sur la Promotion de l’Ethique Professionnelle s’est faite, avant tout, dans l’objectif de nous mener vers diverses pistes de réflexions sur l’éthique dans la finance. Ces deux domaines s’inscrivent pleinement dans l’orientation que nous souhaiterions donner à nos mémoires de fin d’études. La réalisation de ce travail fut une réelle opportunité, pour tous les deux, d’engager sérieusement une recherche approfondie et une réflexion structurée sur les fondements et les perspectives d’une finance éthique. »

Pour Mélanie HECKER, qui a présenté un essai intitulé « La main invisible sous-tend l’éthique professionnelle » : « L’éthique professionnelle ne fait aujourd’hui plus partie des choix d’une entreprise mais de ses fondements. Il était donc important pour moi d’essayer d’en saisir les principales constituantes afin de mieux cerner son rôle et surtout quel pourra y être le mien en tant que future manager. De plus, le concours se présentant sous une forme que j’apprécie tout particulièrement, l’écriture, permettait une réflexion ouverte et personnelle. Faire partie des lauréats a été tout d’abord une surprise mais également une opportunité dans la mesure où nous avons été accueillis dans les locaux de l’UNESCO à Paris pour la Remise des Prix et nous avons également pu échanger avec les gouverneurs du Rotary. »

Laura, Mélanie et Jérémy seront également récompensés au niveau régional lors de l’Assemblée du District Rotary à Nancy le samedi 28 juin prochain.

Félicitations à eux pour leurs excellentes contributions !