Hand’Speaker remporte le Prix de la Créativité du jeu #FilmeTaBoite

L’équipe du projet « Hand’Speaker » composée de Julian MOREL, Tracy RIVAL, Pierre-Henri VALIN (étudiants ICN) et Pierre BIMANGU, Salah GHAMIZY, Eloyse GINGEYNE (étudiants Mines Nancy et Master Design Global) a remporté le Prix « Créativité » du jeu-concours #FilmeTaBoite lors de la cérémonie de Remise des Trophées qui s’est déroulée le 27 mai dernier à la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale de la Moselle.

Organisé par la CCIT de la Moselle en partenariat avec le Pôle Entrepreneuriat Etudiant de Lorraine, la Société Générale et le GAN, ce jeu a pour but de promouvoir la prise d’initiatives et l’esprit d’entreprendre auprès du public étudiant. Le principe est simple : filmer son idée, son projet d’entreprise ou d’association, son innovation et la mettre en scène dans une vidéo de 2 minutes maximums.

25 projets innovants d’étudiants lorrains ont été mis en avant à l’occasion de cette opération originale au travers de clips vidéos soumis aux votes du public sur le site Internet du jeu. Les 4 meilleurs projets ont été récompensés, catégories « Mise en scène », « Créativité », « Potentiel entrepreneurial » et « Coup de Cœur ». Chaque lauréat s’est vu remettre un trophée et un chèque d’une valeur de 1 000 €, à l’exception du Prix « Coup de Cœur ».

« Hand’Speaker » propose une solution qui permet aux personnes sourdes, malentendantes et muettes de gagner en autonomie en leur permettant de communiquer plus facilement et de faciliter leur intégration dans le monde professionnel. Le projet a vu le jour au sein de l’Atelier Artem C.I.P. : Conception, Innovation, Production, et sa réussite démontre bien la pertinence de la démarche de transversalité mise en place par ICN, ainsi que la créativité sur laquelle repose le positionnement de l’Ecole.

Le projet a déjà remporté de nombreux prix, dont la dernière session nationale des Entrepreneuriales. L’équipe témoigne à propos de cette nouvelle victoire : « C’est pour nous une grande joie d’avoir remporté ce concours qui a une saveur toute particulière. En effet, jusqu’ici, nous n’avions participé qu’à des concours « classiques », à savoir avec un Jury devant lequel nous présentions notre projet. Avec le concours #FilmeTaBoite, nous avons eu l’occasion de confronter notre concept à un grand nombre de personnes et de voir si les gens étaient intéressés et croyaient en ce projet. Il a fallu être créatif et créer un support vidéo attrayant, qu’Eloïse, qui est en Master Design Global, a d’ailleurs réalisé magnifiquement. Vous savez, c’est avant tout un projet humain, et gagner ce genre de prix nous conforte dans la direction que nous avons prise. »

Palmarès des Écoles de Commerce Le Parisien 2014

Le 6ème Palmarès des Écoles de Commerce du Parisien est paru le 26 mai dernier. ICN y est classée 14ème, en progression de 2 places par rapport à son rang 2013. L’Ecole est également valorisée dans le dossier rédactionnel qui accompagne ce classement, qui
souligne sa progression « ICN qui retrouve enfin son véritable rang après des années d’interrogations », au travers d’une interview de Jérôme CABY qui met en avant la forte dimension internationale de l’École, ainsi que dans la partie consacrée aux nouveautés de la rentrée 2014.

À noter que Le Parisien a opté cette année pour une méthodologie nouvelle qui ne repose plus uniquement sur l’attractivité ou la popularité comme les années précédentes, mais qui s’appuie sur 15 critères, dont : développement, corps professoral, réseau international, innovation pédagogique… Ce classement est élargi à 35 Ecoles (contre 25 l’année dernière), intégrant notamment des Ecoles post-bac. ICN se positionne 13ème sur la catégorie des Ecoles post-prépa.
Consultez le classement complet en cliquant ici.

Par ailleurs, orientation.blog.lemonde.fr conclut cette année universitaire en établissant un « classement des classements » 2013-14 sur la base des 4 principaux classements de l’année (L’Etudiant / L’Express, Le Figaro, Le Point et Le Parisien). La moyenne d’ICN place l’Ecole à la 16ème place.
Découvrez cet article en cliquant ici.

Découvrez aussi l’interview de Jérôme CABY publiée sur orientation.blog.lemonde.fr.

Enfin, un nouveau classement mondial a vu le jour à l’initiative de la Commission européenne : UMultirank. Ce nouvel outil à destination des étudiants leur permet de cibler les établissements selon leurs attentes. Il ne s’agit donc pas d’un palmarès classique mais d’une approche personnalisée selon les critères des utilisateurs. 852 établissements d’enseignement dans 70 pays sont répertoriés, dont 62 en France. Seules 7 Business Schools françaises ont participé à cette nouvelle initiative, dont ICN aux côtés d’HEC, de l’ESSEC, d’Audencia, de Montpellier Business School, de l’IESEG et de l’IPAC.

ICN obtient d’excellents résultats notamment sur l’orientation internationale de l’Ecole et occupe le groupe de 1er rang sur les critères de mobilité internationale des étudiants ainsi que sur l’internationalisation de sa Faculty. Dans la catégorie pédagogie, elle est également dans le groupe 1 sur les relations avec les milieux professionnels.
Découvrez UMultirank sur www.umultirank.org.

3 étudiants ICN parmi les 4 lauréats du Concours National 2014 – Promotion de l’éthique professionnelle

Sélectionnés parmi 20 candidats de Lorraine et 900 au niveau national, Jérémy DUBARD, Laura EMEL et Mélanie HECKER, tous 3 étudiants en 2ème année au sein du Programme ICN Grande Ecole, viennent de se voir remettre le Prix du Concours National 2014 – Promotion de l’éthique professionnelle lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue à Paris dans les locaux de l’UNESCO le 21 mai dernier. Ce prix leur a été remis par Jacky Chef, Gouverneur nommé du District Lorraine et Haute-Marne du Rotary.

Chaque candidat a produit, seul ou en groupe, un texte de 20 000 mots (6 à 8 pages) sur le sujet du comportement éthique vu par ces futurs professionnels tant au niveau de l’organisation des entreprises, des produits proposés que sur des aspects plus globaux comme le comportement éthique de la finance ou les rapports humains et humanitaires au niveau de la planète.

Le Président national du Jury et le représentant de l’UNESCO ont souligné l’importance des points de vue exprimés par les étudiants qui, dès à présent, préparent le monde de demain avec une vue de l’économie au service de l’Homme plutôt qu’avec l’Homme vu comme un moyen économique de production et de consommation.

Jérémy Dubard et Laura Emel, dont l’essai portait sur « La finance éthique : la finance de demain », reviennent sur leur participation à ce concours : « Nous tenons à remercier chaleureusement l’ensemble des organisateurs de ce concours qui œuvrent chaque année pour qu’il soit une entière réussite. Nous adressons également nos plus sincères remerciements à Christine Morin-Esteves, Chargée de Mission Développement Durable et RSE à ICN, pour son engagement aux côtés des étudiants. Notre participation à ce Concours sur la Promotion de l’Ethique Professionnelle s’est faite, avant tout, dans l’objectif de nous mener vers diverses pistes de réflexions sur l’éthique dans la finance. Ces deux domaines s’inscrivent pleinement dans l’orientation que nous souhaiterions donner à nos mémoires de fin d’études. La réalisation de ce travail fut une réelle opportunité, pour tous les deux, d’engager sérieusement une recherche approfondie et une réflexion structurée sur les fondements et les perspectives d’une finance éthique. »

Pour Mélanie HECKER, qui a présenté un essai intitulé « La main invisible sous-tend l’éthique professionnelle » : « L’éthique professionnelle ne fait aujourd’hui plus partie des choix d’une entreprise mais de ses fondements. Il était donc important pour moi d’essayer d’en saisir les principales constituantes afin de mieux cerner son rôle et surtout quel pourra y être le mien en tant que future manager. De plus, le concours se présentant sous une forme que j’apprécie tout particulièrement, l’écriture, permettait une réflexion ouverte et personnelle. Faire partie des lauréats a été tout d’abord une surprise mais également une opportunité dans la mesure où nous avons été accueillis dans les locaux de l’UNESCO à Paris pour la Remise des Prix et nous avons également pu échanger avec les gouverneurs du Rotary. »

Laura, Mélanie et Jérémy seront également récompensés au niveau régional lors de l’Assemblée du District Rotary à Nancy le samedi 28 juin prochain.

Félicitations à eux pour leurs excellentes contributions !

LE SENEGAL S’INVITE A ICN !

L’association étudiante ICN Globe & Co organise chaque année une semaine internationale afin de promouvoir, à travers différentes activités, la richesse culturelle d’un pays. Cette année, l’équipe a décidé unanimement de mettre à l’honneur le Sénégal afin de donner à voir aux étudiants le reflet le plus exact possible de cette si belle culture.

Pour que cette semaine soit la plus inoubliable, ils ont sollicité la coopération d’étudiants sénégalais d’IPM2, du Bachelor et de l’association ICN Dakar avec qui ils ont eu plaisir à travailler. Cette semaine internationale 2014 a été ouverte lundi 31 mars par un défilé en tenue traditionnelle sénégalaise, avec la participation de Vertiges Mode, aux rythmes d’un joueur de Tam-Tam. Le lendemain, des étudiantes sénégalaises ont partagé avec passion l’Histoire et la Culture de leur pays. La journée de mercredi a été riche en activités avec un petit-déjeuner et un déjeuner aux couleurs des traditions culinaires du Sénégal ainsi qu’une projection du film Moolaadé, réalisé par Ousmane Sembène. Enfin, pour finir la journée en beauté, une conférence était animée par Samba Fall, Professeur d’Economie à l’Université de Lorraine, qui a présenté les opportunités économiques du Sénégal.

L’équipe de Globe&Co tient à le remercier pour sa participation ainsi que l’association City’Zen qui s’est chargée du buffet dinatoire prévu à la suite de cette conférence. Vendredi 4 avril, pour la dernière journée, un deuxième déjeuner était organisé ainsi qu’un atelier de coiffure afin d’adopter la culture sénégalaise jusqu’au bout des cheveux !

Conférence ICN Junior Conseil : « Junior Entreprise, concept et atouts associatifs »

ICN Junior Conseil a organisé le 15 mai dernier, en partenariat avec l’association City’Zen, une conférence avec pour thématique « Junior Entreprise, concepts et atouts associatifs » animée par Julien COMBRET, Président de la Confédération Nationale des Juniors Entreprises (CNJE).

La Junior Entreprise ICN, de par les services qu’elle propose tels que des études marketing commanditées par des professionnels et réalisées par des étudiants, est un élément important du paysage associatif de l’Ecole.

Il est à souligner que, il y a plus de 45 ans, le mouvement des Juniors (la CNJE) a été fondé par ICN Junior Conseil, l’une des premières Junior-Entreprise de France. C’est dans un climat familial que ses partenaires Mines Services, Esstin Services et Enim-Etudes, ont pris part à la conférence.

Julien COMBRET, riche de son expérience, a donné de précieux conseils en matière de gestion associative, relation client…

Dans une volonté d’excellence associative, ICN Junior Conseil, au travers de cette conférence, contribue à la fois à l’amélioration de la visibilité d’ICN et à l’entretien des partenariats avec les Juniors Entreprises de la région.

Green Touch au Cœur

ICN Business School, au travers de son association étudiante Green Touch, s’est engagée aux côtés du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle dans la quinzaine du Commerce Equitable qui proposait durant le mois de mai de nombreuses animations afin de promouvoir concrètement la consommation responsable.

Les étudiants des Grandes Ecoles du département et de l’Université de Lorraine étaient mobilisés sur l’évènement « Les étudiants boivent de l’équitable » organisée en collaboration avec le CLCE (Collectif Lorrain du Commerce Equitable) et le Crous Nancy-Metz. Cette sensibilisation au commerce équitable auprès des étudiants s’est déroulée du 12 au 15 mai dans 4 Restos U avec des stands qui proposaient thé et café équitables offerts aux étudiants.

Green Touch, particulièrement impliquée dans le Développement Durable sous toutes ses formes, était en charge de l’animation du Resto U Cours Léopold jeudi 15 mai à midi.

« Dans le cadre de nos projets, nous avons réalisé cette année une intervention au Crous Léopold. Nous étions sur place afin d’établir un lien de confiance et essayer de sensibiliser les étudiants au commerce équitable », révèle la Présidente de Green Touch, Daniela BRINZEA.

Si le budget des étudiants est restreint, certains produits issus du commerce équitable restent abordables et notamment le thé, comme celui offert aux étudiants lors de cette journée.

D’autres activités ont également été proposées aux étudiants afin d’attirer leur intérêt et également de tester leurs connaissances sur ce sujet. Comme l’explique la Présidente de Green Touch : « Sur un planisphère, ils ont dû placer des produits issus de ce commerce équitable à l’endroit qu’ils estimaient juste. »

ICN CORPORATE ORGANISE LA VISITE D’UN POSTE SOURCE ERDF

L’association étudiante ICN Corporate, qui a pour but de faire découvrir aux étudiants le monde de l’entreprise, a organisé ce mardi 8 avril une visite du poste source ERDF de Brabois (Vandœuvre-lès-Nancy). La visite a été encadrée par 2 techniciens spécialisés dans la maintenance des postes source et le Délégué territorial ERDF Meurthe-et-Moselle, Emmanuel DEL SORDO.

Différents enseignements ont été tirés de cette visite. Le rôle des postes source est de transformer l’électricité de 65 000 volts à 20 000 volts, tension qui sera encore abaissée plus tard dans le processus à 400 volts et enfin 220 volts pour les 11 000 foyers, dont le CHU, que dessert par exemple le poste source de Brabois. Ainsi, le rôle principal des postes source est d’assurer la distribution de l’électricité de sorte à ce qu’elle soit la plus efficiente possible : on parle d’une recherche de l’équilibre entre la consommation et la production. Pour cela, la méthode souvent utilisée par ERDF consiste simplement à observer les heures creuses de chaque région (généralement situées entre 22h et 6h) et d’associer à cette tranche horaire un tarif relativement faible incitant les clients à mettre en marche des appareils énergivores à ce moment-là. Il y a ainsi une meilleure utilisation d’électricité, puisqu’on ne peut pas la stocker. Les étudiants ont également appris durant cette visite qu’en environ 300 à 600 millisecondes, un dispositif (ou limitateur de courant de défaut) était capable de bloquer l’électricité si un courant de défaut apparaissait (chute de câble/court-circuit mettant en péril l’ensemble du circuit électrique).

Le groupe d’une dizaine d’étudiants (ICN Bachelor SUP’EST, Programme ICN Grande École et Mines Nancy) a ainsi pu comprendre, dans un cadre convivial, comment l’électricité était acheminée chez le consommateur.

C’était la dernière visite de l’année pour Paul BADUEL, Théo LEBRUN, David MEKHTOUB, Charles MOLINAR-MIN, Bertrand ONGARETTI, Katib REHAHLIA et Ubaid UR REHMAN qui ont mené à bien les projets de cette association durant plus d’un an pour certains et qui maintenant cherchent des repreneurs pour l’année prochaine.

Pour contacter l’association : icncorporate@myicn.fr